post-title Bien choisir son terrain à bâtir https://www.arcom-habitat.fr/wp-content/uploads/terrain-a-batir-s.jpg 2019-04-21 10:58:16 yes no Publié par : Catégories : Exterieur, Maison, Projets

Bien choisir son terrain à bâtir

Choisir son terrain a batir

Où acheter ?
Un terrain dans un lotissement ou un terrain isolé ?

Le choix est personnel est étroitement lié à votre façon de voir votre prochaine vie en recentrant sur votre habitat. Est-ce que vous souhaitez être très tranquille avec de l’espace autour de votre maison ? Ou, préférez-vous le voisinage et les barbecues entre voisins ? 🙂 Ce choix est aussi lié au fait de l’offre et la demande, ce qui influence le coût d’acquisition du terrain à bâtir.

Cela dit, et pour examiner le choix d’un côté plus technique, vous trouverez certains avantages et inconvénients qui pourront mettre du poids dans la balance au moment de choisir un emplacement plutôt qu’un autre.

Dans le cas d’un terrain dans un lotissement, vous le trouverez certainement déjà viabilisé, vous y trouverez des raccordements facilement accessibles, comme l’eau potable, l’assainissement (le tout à l’égout), l’électricité, le téléphone, éventuellement le gaz… La nature du sous-sol sera contrôlée, vous aurez la garantie de poser vos fondations sur un sol sain, sans cavité et autres mauvaises surprises. Les autorisations et attestations obligatoires seront en général fournies. Dans un lotissement, les accès à votre future maison seront définis ; avec peut-être des parkings, de l’éclairage… Autres avantages, les lotissements sont souvent situés à proximité de la ville et des commodités habituelles (école, commerces, structure publique…). Certains lotissements peuvent être contraignants face à votre cahier des charges, mais surtout à cause du règlement qu’il impose. Vous vous verrez peut-être interdire certaines couleurs d’extérieur, sur vos murs, vos boiseries ; votre toiture peut être restreinte sur sa forme, sa matière ou même couleur. Cela bridera certainement aussi vos clôtures et autres éléments paysagés. Une consultation assidue de ce règlement de lotissement est plus que conseillée.

Si vous envisagez l’achat d’un terrain à bâtir plus isolé, vous devrez vérifier plusieurs points avant de vous engager. Nous avons déjà parlé de la nature du sous-sol (il vous faudra peut-être prévoir une étude des sols), de la viabilisation (vérifier l’accès aux raccordements). L’accès au terrain peut être privatif ou commun, avoir un droit de passage, des règles de mitoyenneté (attention aux conflits). En ce qui concerne les autorisations et attestations obligatoires est indispensable de demander un certificat d’urbanisme avant d’acheter un terrain. Et il est important de décrypter les règles d’urbanisme dans le plan local d’urbanisme (PLU) ; ces informations se trouvent en mairie. Savoir ce que l’on achète, le plan de bornage vous indiquera la limite de votre terrain, vous pourrez calculer sa surface. Si le terrain n’est pas borné, il faudra demander au vendeur de faire appel à un géomètre pour obtenir un bornage légal.

Choisir son terrain à bâtir plus généralement.

Plus généralement et qu’il soit en lotissement ou isolé, choisir son terrain pour faire construire sa maison demande aussi de vérifier sa forme. Il sera plus facile d’exploiter une surface rectangulaire ou carrée. La pente est aussi un facteur de facilité ou de contrainte, un terrain plat est simple à construire. Grande surface ou petite, l’entretient du terrain peu vite devenir une charge de travail. Choisissiez le site ! Est-ce que la vue est dégagée, il y a-t-il de futurs aménagements de prévus (usine, décharge, bâtiment nuisible à votre vu ou à votre confort sonore, olfactif) ? Attention aux terrains proches de cours d’eau, rivière, cela peut provoquer des risques d’inondation. Même danger si le lieu de votre habitat se trouve en dessous et proche d’écoulement pluvial.

Visualisez l’emplacement de votre maison sur le terrain. Sa position doit être optimale ! Le fait que votre maison soit orientée vers le sud vous apportera de l’ensoleillement dans vos pièces de vie. Ce sera bénéfique pour votre confort, cela vous permettra aussi de profiter d’un apport thermique en faisant entrer la chaleur du soleil dans l’habitat. Vous ferez des économies d’énergie. D’ailleurs, la règlementation RT2012 impose une bonne orientation de votre maison sur le terrain.

Vérifier le montant des taxes locales !